Skip to main content

Cultura e spettacoli

Saison Culturelle - Lundì 4 mars "L’Histoire du Soldat"

- 0 Comments

Lundi 4 mars 2019, à 21h, au Théâtre Splendor d’Aoste, ira sur scène « L’Histoire du Soldat », une composition musicale créée par le compositeur russe Igor Stravinski en 1918. Cette soirée s’inscrit dans le calendrier 2019 des Journées de la Francophonie et se rattache à des thèmes comme la fin de la Première Guerre mondiale, la musique et le théâtre.

L’œuvre de Igor Stravinsky et Ramuz est proposée dans la version pour trio dans la mise en scène du “Musicattore” Luigi Maio, représentant pour l’Italie de la Fondation Igor Stravinski Genève.

Les instrumentistes qui participent à ce spectacle jouissent d’une renommée internationale : il s’agit en effet du clarinettiste Fabrizio Meloni, du violoniste Francesco D’Orazio et de la pianiste Elisa Tomellini, qui seront accompagnés par la voix et le jeu de scène de Luigi Maio.

La mise en scène et l’interprétation des personnages, normalement confiés à des personnes différentes, seront ici totalement entre les mains de Luigi Maio, que la critique appelle « il musicattore », en raison de sa capacité d’interpréter en même temps les divers rôles d’un même spectacle, grâce, entre autres, à ses talents de transformiste et à sa mimesis vocale, incroyablement réaliste, et tout cela, sans jamais quitter la scène.

Fabrizio Meloni – Premier clarinettiste soliste de l’Orchestre du Théâtre et de la Philharmonie de la Scala depuis 1984. Lauréat de prestigieux concours internationaux comme l’ARD de Munich ou le 'Printemps de Prague'.

Valerio Giannarelli, violon, joue dans l’Orchestra da camera di Fiesole, dans l’Orchestra Regionale della Lombardia et dans l’Orchestra del Teatro Carlo Felice di Genova, et a collaboré avec l’Orchestra Filarmonica della Scala et avec l’Orchestra della Svizzera Italiana.

Elisa Tomellini – Elle a remporté de nombreux concours internationaux, et a joué avec de nombreux orchestres, en Italie comme à l’étranger, pour plusieurs associations ou théâtres, dont la Società dei Concerti et Le Serate Musicali de Milan, le Théâtre Carlo Felice de Gênes, l’Orchestre du Théâtre philarmonique de Vérone, le Kennedy Center de Washington ou le Gewandhaus de Leipzig. Elisa Tomellini a enregistré sous les labels Vermeer et Piano Classics et a établi le record mondial du concert pour piano le plus haut en altitude, en jouant à 4460 m, sur le glacier du Col Gniffetti (Mont-Rose). En outre, elle a récemment publié l’ouvrage  "Études d’exécution transcendante d’après Paganini".

La soirée du 4 mars sera ouverte par Giancarlo Telloli, qui présentera, en français, son roman Gène e gli altri al confine della notte - dont la seconde édition est déjà parue - et se terminera par la projection de la transposition cinématographique dudit roman : un court-métrage en patois intitulé « Là-bas, au Front », interprété par les comédiens de la Compagnie Les digourdi de Charvensod et mis en scène par Alessandro Stevanon.

Cette initiative entend évoquer à Aoste les commémorations de la Grande Guerre, en langue française et cent ans après la fin du conflit.

Entrée libre