Tu sei qui

Aoste - Rencontre avec la Municipalité d’Albertville

Data: 0 Comments

Une délégation de la Municipalité d’Albertville, Ville site des jeuexs olimpique du 1992  a été accueillie, aujourd’hui dans l’Hôtel de Ville d’Aoste pour une rencontre entre administrateurs dans le cadre du lien d’amitié existant entre les deux villes en raison de la « Charte d’amitié » signé en 1999 et dans le dixième anniversaire de la signature de la « Charte de Coopération transfrontalière » qui avait l’objectif de créer un réseau stable de partenariat dans les domaines artistique et culturel en faveur des jeunes des deux cités.

Le groupe albertvillois était composé par le maire M. Frédéric Burnier Framboret, par les adjoints à la Jeunesse et au Sport, M. Jean-François Brugnon, au Jumelage et Pacte d’Amitié, Mme Jacqueline Roux, à la Culture, Mme Pascale Masoero, au Tourisme et aux Grands Événements, M. Jean-Pierre Jarre, et par les responsables du Jumelage et Pacte d’Amitié, Mme Mireille Beranger, et du Service Culture, Mme Aurore Antoniolli.
Pour la ville d’Aoste la délégation pouvait compter sur le syndic M. Fulvio Centoz, sur la première adjointe Antonella Marcoz, et sur les adjoints au Sport, M. Carlo Marzi, et à l’Instruction Publique, Mobilité et Smart-city, M. Andrea Edoardo Paron, sur la responsable du secteur Développement économique, Services démographiques, Fonds européens et Education, Mme Elisabetta Comin, et sur les fonctionnaires du Service Activités productives, Evénements, Culture et Tourisme, Mme Daniela Piassot, et en matière de Programmation européenne, Education, Bibliothèques et Relations avec les Universités, M. William Parrella.

Après les salutations officielles dans le Salon Ducal, les deux délégations se sont réunies dans la Salle de la Junte pour évaluer les perspectives de la collaboration institutionnelle, dix- neuf années après la signature de la Charte d’amitié, et pour resserrer les liens entre les deux villes qui, dans les dernières années, s’étaient affaiblis à cause de l’extrême difficulté de prévoir d’investissements en matière de coopération extérieure.
Le rendez-vous a permis de rappeler les actions réalisées dans le passé dans le cadre de la Charte ainsi qu’à l’égard du projet Interreg III Italie/France 2000-2006 «Réseau de centres pour la formation et l’échange culturel et artistique entre les jeunes d’Aoste et d’Albertville» qui avait permis la réalisation de la Cittadella dei Giovani, et de faire le point sur les évolutions