Skip to main content

Cultura e spettacoli

Aoste - Mardi la présentation du livre La battaglia del Cervino.

- 0 Comments

Mardi 11 décembre 2018, à 18 h, la Bibliothèque régionale Bruno Salvadori d’Aoste accueillera l’écrivain Pietro Crivellaro pour la présentation de son nouveau livre La battaglia del Cervino. Cette initiative est insèrèe dans le cadre de l’initiative Leggere le montagne, soutenue par la Convention des Alpes et à l’occasion de la Journée internationale de la montagne 2018.

L’homme de lettres et membre du CAI turinois y révèle les dessous historiques et politiques de cette aventure, qui a enthousiasmé les passionnés d’histoire de l’alpinisme et continue de les faire rêver, mais qui a aussi profondément marqué les deux communautés vivant au pied de la Gran Becca, Breuil et Zermatt.

La polémique autour de la première escalade du Cervin, entre 1860 et 1865, est née du face à face entre une Grande-Bretagne arrivant au faîte de sa splendeur coloniale, qui en faisait un point d’honneur, et une toute jeune Italie, en quête de prestige et désireuse de s’affirmer aux yeux du monde.

Dans ce contexte historique, la conquête d’une montagne prestigieuse constituait un autre terrain d’affrontement, où politiciens et espions pouvaient évoluer à l’abri de l’attention générale.

Après des années de recherches dans les archives de la moitié de l’Europe, Pietro Crivellaro nous dévoile, dans cet ouvrage captivant et attachant, la trame complexe des relations et des affrontements internationaux de l’époque, avec en toile de fond une Vallée d’Aoste encore mal connue.

Journaliste et historien de l’alpinisme, Pietro Crivellaro est aussi alpiniste lui-même. Il est également l’auteur de la traduction, dont il supervise aussi l’édition, de divers classiques de l’alpinisme publiés dans la collection I licheni éditée par Cda & Vivalda, ainsi que de « L’invention du mont Blanc » de Philippe Joutard (Einaudi 1993). Il collabore au supplément dominical de Il Sole 24 Ore, mais aussi aux activités du Teatro Stabile di Torino, dont il a dirigé l’école de théâtre, les publications et le Centre d’études.

Au cours de cette soirée, il aura pour interlocuteur Pietro Giglio, journaliste, écrivain et documentariste, lequel est également le président des Guides de haute montagne d’Italie : un dialogue qui lui permettra d’expliquer au public les fruits de sa recherche.